Repousser les frontières
observationnelles

1504.21
UN PROFOND TREMBLEMENT / FILM SOON







29.03.21




MYTHOMANE
Aujourd’hui j’ai croisé Marlon. Il est toujours aussi agréable et souriant. Je dois le rappeler la semaine prochaine pour déjeuner. Je pense sérieusement à l’inviter cet été à venir passer quelques jours à la maison. Les enfants l’adorent.





I’M SICK
OF IT!
26.03.2021


AND YOU ?




︎




Lettres Remington




Courrier envoyé
en décembre 2020

     J’ai toujours adoré les machines à écrire. Elles ont sur moi un pouvoir de fascination. Enfant, la “Machine” semblait vivante, capable de faire naître des mots, des phrases et des histoires de manière autonome. Chez mes parents, elle trônait sur le bureau de mon père sans aucun droit d’y toucher, ce qui  décuplait ma convoitise et, une fois seul, fourbe comme pas deux, je glissais une feuille dans la bouche béante de la bête et tapais frénétiquement ce qui me venait à l’esprit : rien ! Ou plutôt : kjhgfuygqofygouaygojhcbqjhbqjhb.

    J’ai acquis une Remington de voyage des années plus tard et le charme a perduré, l’envoutement est tenace. Aujourd’hui, alors que nous sommes confinés, l’idée de télécharger l’intégralité d’internet, de parcourir les réseaux sociaux ou de chiner des “infos” me fout un cafard monumental.  J’aime voir de vieux films, écouter des musiques d’avant les années 80, et m’éloigner le plus possible de cette époque qui ne me dit vraiment rien. J’ai  donc ressorti la Remington et, après avoir changé les rubans et nettoyé la poussière accumulée (ça occupe) j’ai inséré une feuille et...
kjhlfsjhgqfljhgfqjhfg est revenu, intact. Non sans mal, j’ai mis de l’ordre dans mes pensées me laissant bercer par les mouvements de la machine, du rythme sec de la

frappe, du doux entrainement des rouleaux et du frénétique déploiement des doigts mécaniques aux ongles lettrés venant claquer la feuille définitivement sans possibilité de cmd Z.

    De la fascination pour la machine et d’un foutu rejet de notre époque sont nées “les Lettres Remignton”. Un mot ou une suite de mot sur un papier italien de 150 gr au format 15/23 cm plié en deux puis envoyé par courrier à quelques amis afin qu’ils interviennent sur la lettre en l’annotant, dessinant, raturant, etc... Le destinataire se l’approprie et me la renvoie, je suis LE destinataire final, basta. Pour une fois qu’on m’écrit... Recevoir autre chose que des factures et des lettres d’huissier apparait comme une victoire sur la vie, éternelle menteuse.

Thomas Gizolme
































































































In memoriam Gilles Mahé 1943 / 1999

.


Réponses à venir (Stay Tuned !)

White Isles of the South Sea / 2015-2018


FILM
Colour / 16 mm / 11’
A film by Aline Diépois & Thomas Gizolme

BOOK
Leporello
38 pages
32 Black & White Plates 6 colour plates
8 copies Signed & Numbered

Exhibition
Galerie VU’ Paris Feb - March 2018
Paris Photo November 2018
Synopsis  
        On the water's surface, a thin band of sand lingers on a belt of iridescent foam. Nothing is more gracious than these white islands barely emerging above the waves.Under the blazing sun, time comes to a halt.

            In Tarawa, a single road links the North and the South, overloaded with cars, motorcycles and minibuses. Behind clouds of dust whipped up by the incessant coming and going of vehicles, the inhabitants slowly, very slowly pace up and down the nameless road. The air's density here sometimes resembles a caress on the skin when, from the sparking sea, a peaceful murmur briefly rises. As if one could feel the world and its deceptive impression of being a welcoming place, made to fit man's strangest dreams and desires.

            However, the lagoon is polluted and rusting car parts pile up in heaps. Each tide disrupts the waste gripping onto the mangroves. And the ocean waves wear down the shore a little more every day. They break over the useless sea walls and endlessly nibble at the fragile territory. Unhurriedly, the village people consolidate their absurd remparts and reconstruct their houses in vain. And at times it rains in the middle of the dry season. Paradise is falling apart.

télécharger démarche et note d’intention (french) PDF ︎




Front & Back Book Cover


Untitled#5
Untitled#22
Untitled#36


Gilbert Islands Map (design The Howl)

Tarawa Map (design The Howl)

Artist Book Preview

Film 16 mm Colour - 11 min.

Exhibition vue Paris Photo 2018


Now sit back, relax and listen the sound of The White Isles...

Mark

Les lettres Remington / 2020



novembre 2020  
    J’ai toujours adoré les machines à écrire. Elles exercent sur moi une fascination que je peine à décrire. Dans mon enfance, la machine semblait cappable de faire naître des mots, des phrases et donc des histoires de manière autonome. Chez mes parents, elle trônait dans le bureau de mon père et je n’avais pas le droit d’y toucher bien entendu, ce qui, loin de me décourager décuplait ma convoitise et, une fois seul j’insérerais une feuille dans la bouche béante de la machine et tapais frénétiquement ce qui me venait à l’esprit, rien ou plutôt : kjhgfuygqofygouaygojhcbqjhbqjhb.

    J’ai acquis la Remington que j’ai aujourd’hui des années plus tard et la fascination a perduré, l’envoutement est tenace. Aujourd’hui, alors que nous sommes confinés, l’idée de télécharger internet, de regarder les réseaux sociaux ou de chiner quelques infos me fout un cafard monumental.  Je n’aime rien d’autre que de voir de vieux films, écouter des musiques anciennes, et m’éloigner le plus possible de cette époque de merde qui ne me dit vraiment rien. J’ai  donc ressorti la Remington et, après avoir changé les rubans et nettoyer la poussière accumulée (ça occupe) j’ai glissé une feuille et commencé à écrire. Comme avant, kjhlfsjhgqfljhgfqjhfg est revenu mais, grâce à ma sagesse et mon grand âge j’ai progressé et, non sans mal, j’ai pu mettre de l’ordre dans mes pensées me laissant bercer par les mouvements de la machine, du son qui claque à chaque frappe,du lent entrainement des rouleaux et du magistral déploiement des bras aux ongles lettrés venant imprimer la feuille définitivement sans retour en arrière.

    De la fascination pour la machine sont nées les “Lettres Remignton”, un mot ou une suite de mot sur un papier italien de 150 gr au format 15/23 cm plié en deux puis envoyé par courrier à des amis ou des connaissances afin qu’ils interviennent sur la lettre qu’ils recoivent. Le destinataire devient le créateur en s’appropriant la lettre et me la renvoie, je deviens de ce fait le destinataire final. Pour une fois qu’on m’écrit, recevoir  autre chose que des factures et des lettres d’huissier apparait comme une victoire sur la vie, éternelle menteuse.
    




Front & Back Book Cover


Untitled#5
Untitled#22
Untitled#36


Gilbert Islands Map (design The Howl)

Tarawa Map (design The Howl)

Artist Book Preview

Film 16 mm Colour - 11 min.

Exhibition vue Paris Photo 2018


Now sit back, relax and listen the sound of The White Isles...

Mark